Publié le

Comment imperméabiliser du jean?Essai de 2 méthodes naturelles

Imperméabiliser du jean- Le matériel nécessaire est réuni: la poudre d'alun en pot- une tasse d'eau chaude- une coupelle avec de l'huile d'olive, un bol vide- un pinceau- un morceau de bois pour touiller, deux morceaux de jean, une cuillère à café et un chiffon pour protéger la table. Créabélia

Comment imperméabiliser du jean? C’est la question récurrente que, avec ma copine Agnès , elle-même créatrice recycleuse dans le jean, nous nous posons. Nous refusons les produits chimiques. Alors, quelle solution naturelle adopter pour obtenir un vrai bon résultat?

Des recherches sur Internet

La première chose que nous ayons faite, tant Agnès que moi-même, c’est d’interroger notre pote Google. A l’évidence, au vu des centaines de pages de résultat, cette question n’est pas nouvelle! Et, bien sûr, les imperméabilisants chimiques en bombes tiennent la première place…

En creusant plus avant, plusieurs blogs affichent des articles reprenant une ou plusieurs méthodes à base de poudre d’Alun. Je connais l’alun pour tanner les peaux, produit dont se servent les tanneurs et les taxidermistes. Je connais la pierre d’alun comme déodorant naturel. Mais comme imperméabilisant pour tissu, je ne connaissais pas. Agnès non plus.

Premiers essais- Agnès

Donc, Agnès ayant trouvé de l’alun en poudre avant moi, elle a fait ses expériences selon des indications glanées sur Internet. Je trouvais personnellement que, 250 g de poudre d’alun dilués dans 10 litres d’eau chaude, çà donnait quelque chose de très dilué. Les proportions sont peut-être bonnes pour tremper les peaux en vue du tannage, mais pour imperméabiliser du jean ou de la toile de tente, j’avais un doute.

Après 4 couches de cette préparation, passées au pinceau, et séchage complet entre, le morceau de jean qu’Agnès tentait d’imperméabiliser était toujours aussi poreux…Les premiers résultats sont donc décevants

A présent, comme j’ai réussi à trouver de la poudre d’alun, à moi de faire les prochains essais.

Vous souhaitez voir comment je travaille? lisez l’article Venez voir mon atelier

Je suis une touche-à-tout, et j’aime bien faire mes expériences par moi-même. Donc, direction l’atelier, et plus précisément, ma table de découpe, qui ne risque rien

Mes essais

J’ai d’abord réfléchi au matériel qu’il me fallait pour faire mes essais et quelles méthodes je souhaitais expérimenter.

J’ai repensé à ce que faisaient les teinturiers au cours des siècles passés. Avant teinture de certaines couleurs, et pour mieux les fixer, ils utilisaient un « mordant », c’est-à-dire un produit qui permet à la teinture de mieux imprégner le tissu à teindre. Ils utilisaient de l’huile d’olive rance comme mordant. Je vais donc prendre de l’huile d’olive, mais je n’en ai pas de rance 🙂

J’ai réuni mon matériel de façon à travailler à l’aise

  • la poudre d’alun de potasse en pot
  • Deux morceaux de jean de couleurs différentes
  • un bol vide pour faire ma mixture
  • une tasse d’eau chaude pour diluer la poudre d’alun
  • un morceau de bois plat pour touiller le mélange
  • une coupelle avec de l’huile d’olive
  • une cuillère à café
  • un pinceau pour huiler le tissu et passer la mixture eau/poudre d’alun
  • un chiffon blanc pour protéger la table/essuyer les débordements éventuels de mixture
  • ( et mon appareil photo, mais il est dans mes mains, par sur la table)

 

Imperméabiliser du jean- Le matériel nécessaire est réuni: la poudre d'alun en pot- une tasse d'eau chaude- une coupelle avec de l'huile d'olive, un bol vide- un pinceau- un morceau de bois pour touiller, deux morceaux de jean, une cuillère à café et un chiffon pour protéger la table. Créabélia
Imperméabiliser du jean- Le matériel nécessaire

Imperméabiliser du jean: Huile plus poudre d’alun

Dans un premier temps, j’ai commencé par huiler mon morceau de jean clair.

Imperméabiliser du jean- Sur la photo, j'ai réuni le chiffon pour protéger la table, la coupelle avec l'huile d'olive, le pinceau et le morceau de jean que je veux huiler. Par Créabélia
Imperméabiliser du jean- Matériel pour huiler le jean clair

Sur la photo, le passage de l’huile est bien net: le centre du bout de tissu est plus foncé que le tour, que j’ai laissé nu. Maintenant, je mets mon tissu de jean à sécher sur  le radiateur.  Après ce premier séchage, je vais repasser au pinceau une 2ème couche d’huile d’olive. Après plusieurs couches d’huile et séchages entre 2 passages, et après passages répétés au pinceau de l’eau additionnée de poudre d’alun, je me retrouve au même point qu’au départ. Sauf que sur le jean huilé, la poudre d’alun en séchant a cristallisé!

Et après plusieurs essais…

J’en suis au même point que ma copine: mes deux bouts de jean, huilé ou pas, ne sont toujours pas imperméables. Donc, la « recette » trouvée sur Internet n’est pas bonne. De deux choses l’une: soit il manque un produit ( par exemple, un fixateur) soit les gens écrivent n’importe quoi sans avoir essayé par eux- mêmes. Et là, j’apprécie assez peu!

Conclusion

La conclusion de la chose, tout ayant été entendu et expérimenté, il est clair que la première méthode essayée est sans résultat. Donc il me reste à tenter autre chose: faire tremper le tissu de jean dans de l’eau bien chaude, additionnée de plus de poudre d’alun. Ce sera le sujet de mes prochaines expériences.

Vous aimez coudre? ces deux articles pourraient vous plaire

Couture pour débutantes: technique de l’appliqué machine

Comment réparer un bleu de travail en 6 étapes

 

Publié le

Un nouveau sac pochette en cours de réalisation

Sac pochette en jean bleu, debout et de face.Sur la photo on voit la poche du devant avec un petit rabat attaché à un bouton en métal- sur cette poche, une petite poche en jean avec un petit rabat attaché au bouton en métal- Tissu bleu fleuri et brodé à la place de la poche zippo. Jean bleu clair. Un modèle Créabélia en cours de réalisation

Un sac pochette en jean bleu, ça faisait un moment que l’idée trottait dans ma tête. Et j’avais mis en évidence plusieurs jeans sur les chaises de l’atelier. Mais, si tous me plaisaient, aucun ne m’inspiraient vraiment! En fait, et plus justement, ils m’inspiraient tous! Donc, mon problème (si je peux parler de problème..) était: Par lequel commencer?

Sac pochette ou sac cabas?

Avec le premier jean, bleu profond avec des petits points blancs en relief, je voyais bien un cabas. Le cabas, c’est tendance! avec le noir aussi, un cabas évasé avec plein de broderies très colorées. Et celui- ci,  la moitié d’un jean avec juste des poches. Que faire de ce  demi – jean à poches? Euhh… Eh bien! un sac pochette! Bien évidemment!

Un sac pochette… plein de poches!

L’idée se précisant, le projet prend forme: je ne vais garder que la poche avant et la poche arrière, couper assez court en-dessous.

La poche avant est franchement intéressante. C’est une poche en arrondi, avec un petit rabat en jean avec une vraie boutonnière qui vient s’attacher à un vrai bouton en métal. Mais le détail, le petit plus qui donne un vrai cachet à cette poche, et par conséquent à ce sac pochette, c’est la petite poche cousue sur la grande.

Sac pochette en jean bleu, avec des poches sur le devant et des rabats boutonnés. En cours de réalisation à l'atelier Créabélia
Sac pochette en jean bleu, en cours de réalisation- Photo à plat

C’est juste une vraie petite poche en pointe, mais munie du même rabat et du même bouton en métal que la grande poche! Vue la taille du petit sac, voilà deux poches qui vont être bien utiles.

Et à la place de la poche zippo,que j’ai découpée, j’ai cousu un petit décor avec un  tissu bleu fleuri, que j’ai rebrodé au fil bleu marine. Un peu galère de recoudre ça à sa place, bien proprement! Mais j’ai réussi!

La poche arrière, qui sera elle aussi, bien utile, est une vraie beauté. Elle est entièrement brodée d’une énorme fleur bleue marine. Je vous la montrerai lorsque je mettrai le sac pochette dans la boutique. ( Faut bien que je garde quelques secrets, non? )

Un sac pochette qui tient debout

Quand j’ai eu fini de coudre le petit sac, je me suis dit qu’un sac plat n’avait pas vraiment d’allure. Tandis qu’un sac qui tient debout, c’est quand même mieux!

J’ai donc cousu le fond de sorte que le sac tienne debout tout seul

Sac pochette en jean bleu, debout et de face.Sur la photo on voit la poche du devant avec un petit rabat attaché à un bouton en métal- sur cette poche, une petite poche en jean avec un petit rabat attaché au bouton en métal- Tissu bleu fleuri et brodé à la place de la poche zippo. Jean bleu clair. Un modèle Créabélia en cours de réalisation
Sac pochette en jean, debout- Poche du devant décorée

Pour cela, j’ai préparé un fond rigide que j’ai recouvert de jean, puis je l’ai collé au fond du sac. Maintenant, il me reste à préparer la doublure, la double poche zippée et la coudre à la doublure,  , la triplure en Vliseline (pour rigidifier le sac pochette) et coudre le tout à l’intérieur du sac. Je compte le fermer avec une fermeture éclair en jean et lui mettre une jolie chaîne couleur argent en guise de bandoulière

Sac pochette en jean bleu en préparation. Sur cette photo, on voit le sac pochette cousu, avec le tissu pour la doublure, la fermeture éclair pour la poche intérieure et celle pour fermer le sac. ainsi que la Vliseline pour rigidifier le sac. Une chaine argentée pour faire la bandoulière. Un modèle en cours de réalisation Créabélia
Sac pochette en jean bleu- le sac, la doublure, et autres éléments

Pour voir de jolis sacs en jean, visitez la Boutique 

Publié le

Créer un bijou est un art

Collier tissé Réglisse Vanille, formé de triangles noirs et blancs en alternance. fermoir métal

Bonjour,

Parce que créer un bijou est un art, il peut être intéressant pour des personnes non initiées, de découvrir la création et la confection d’un bijou. .

Aujourd’hui, je vais vous parler des différentes étapes qui se sont succédées pour construire le collier tissé en netting noir et blanc, Réglisse Vanille

Tout d’abord le tissage des différentes parties

Première étape : le tissage des différentes parties

J’ai commencé par tisser le tour de cou en rocailles noires, puis les différents triangles qui allaient composer le collier. J’ai utilisé des rocailles noires et des rocailles blanches, bien rondes et bien lisses, pour obtenir un tissage régulier et qui a une bonne tenue.

Pour cela, j’ai utilisé le point de tissage triangulaire, en suivant une grille. Certains triangles sont noirs, les autres sont blancs. Quelques uns sont bicolores.

Collier noir et blanc en cours de confection, les triangles et le tour de cou tissés avant couture des éléments
Collier Réglisse Vanille- les triangles et le tour de cou avant couture

 

Composer le collier sur le tapis de perlage

Composer les éléments du devant du collier pour pouvoir ajuster les autres triangles de part et d'autre
Composer le devant du collier pour pouvoir ajuster les éléments

 

Deuxième étape: composer le collier en disposant les différents éléments de façon harmonieuse

Je suis partie des triangles du devant pour composer la suite. J’ai d’abord disposé 2 triangles blancs pointes en haut, puis, en quinconce, un troisième triangle blanc, pointe en bas.

Ensuite, je dispose des triangles noirs de chaque côté, tantôt pointe en haut, tantôt pointe en bas, pour voir l’effet produit

Positionner tous les éléments du collier

 

Collier Réglisse- tous les triangles sont positionnés le long du tour de cou
Tous les éléments sont positionnés à leur place

 

Positionner tous les éléments du collier à leur place définitive

Lorsque l’effet recherché est atteint (l’effet réel n’a pas toujours le même rendu que sur le croquis) , j’ai épinglé sur du carton mousse tous mes éléments, chacun à sa place.

Je prends une photo du montage, qui m’aidera pour la suite lorsque je vais relier toutes les parties qui vont composer le bijou

Couture des éléments

Dernière étape: coudre les triangles au tour de cou

 

A présent, je vais coudre toute la première rangée de triangles, en m’aidant de la photo faite précédemment. Ensuite, je relie la deuxième rangée de triangles à la première, et je termine par le fermoir à chaque bout.

 

Voilà! A présent, vous avez un aperçu de ce que peut être la création et la confection d’un bijou tissé à l’aiguille

Vous pourrez retrouver ce collier dans la boutique

Ainsi, vous avez pu vous rendre compte au fil de cet article que créer un bijou est un art

 

 

Collier tissé Réglisse Vanille, formé de triangles noirs et blancs en alternance. fermoir métal
Collier tissé en netting noir et blanc Réglisse Vanille